• Parents profs : gagne le livre !

    Vous avez aimé le bonheur est dans le préau?

    Soyez contents le duo Stéphane Grullet et Boualem Aznag   récidive avec un nouvel opus.

    La plume est toujours aussi vive, la parodie bien ficelée, on sent le vécu !

    Vous avez de la chance...

    Aujourd'hui je vous propose de gagner un des 5 exemplaires offerts par les éditions Jungle aux lecteurs de ce blog.

    Comment faire?

    Ici ou sur ma page Facebook, laissez un commentaire qui raconte en quelques mots un vrai bon souvenir ou au contraire un "cauchemar" avec des parents d'élèves, ou avec un enseignant si vous êtes parent, ça marche dans les deux sens bien sur !

    Un tirage au sort désignera vendredi soir les heureux gagnants !

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    « Faire de la grammaire au CM1 - spécial "dys"Boucle d'Or et les 3 ours. »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Octobre à 20:32

    J'ai trouvé ! Une année, une maman d'élève vient me voir pour me demander si la rumeur qui circule est vraie : la maitresse (la plus ancienne de l'école) serait en CDD et partirait à la fin de l'année ! Fichtre ! Ils étaient prêts à faire une pétition !

    Bon voilà, je tente ma chance, je les aime bien ces gars-là !

      • Mardi 17 Octobre à 20:45

        Elle est sympa ton histoire !!!

    2
    Mercredi 18 Octobre à 09:14

    Quand je débutais, pendant un stage, la maitresse titulaire de la classe avait RDV avec la maman d'un loulou très très agité... Le RDV était pris à 8h00 pour que l'enseignante soit libre pour ses élèves à 8h20.

    La maman est arrivée à 8h20 environ (bah ouais, sinon c 'est pas marrant!), et son landau s 'est renversé devant la porte de la classe. Pas étonnant: dedans il y avait un bébé, bien sûr, mais aussi assise au bout par dessus la petite soeur du loulou qui devait avoir 3 ou 4 ans... et qui mangeait un biscuit au chocolat.

    La maman s'est mise à jurer, crier des gros mots que je n'oserais répéter ici... Tout en replaçant sa progéniture dans le landau...

    Elle s 'est ensuite fâchée parce que la maitresse, qui devait récupérer ses élèves, n'a pas pu la recevoir.... Elle est partie bien énervée, laissant derrière elle les miettes de biscuit au chocolat que la cadette avait perdu en tombant...

     

    Un autre jour, un soir, Loulou ayant super bien travaillé, je voulais le mettre à l'honneur et je suis allée au devant de son papa pour lui exprimer mon contentement... Le papa n'a même pas relevé... Il s 'est mis à crier sur le môme parce qu'il avait oublié son manteau au portemanteau... Je suis restée incrédule....

     

     

    Pour la stagiaire que j'étais, c 'était très "déstabilisant"... Et j'avoue qu'après ces scènes, je voyais le loulou très très agité d'un autre oeil...

      • Mercredi 18 Octobre à 13:19

        Déstabilisant en effet ...

      • Mercredi 18 Octobre à 13:27

        Euh... C 'était peut-être pas très positif, tout ça... Si on s'attend à des anecdotes rigolotes, je devrais peut-être changer?

    3
    Mercredi 18 Octobre à 13:31

    J'adore leur humour ! Je joue bien sûr !!! 

    ----------------------

    Ma première classe, j'avais 22 ans, un parent entre dans la classe et me demande où est la maîtresse. 

    he

      • Mercredi 18 Octobre à 13:50

        Tout de suite c 'est plus drôle...

      • Mercredi 18 Octobre à 14:09

        Ah Ah Ah , j'adOOOOre !

    4
    Jeudi 19 Octobre à 01:33
    Anecdote du matin. "Maitresse, comment dit-on en francais, my mom won't have babies anymore because she get rid of her uterus?"
    Heu... je ne suis pas sure d'avoir envie de traduire.....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/*curseur*/ Sparkly Smiley Star /*flèches haut bas droite*/