• CM2 au printemps...

    Si tu es enseignant tu le sais, en ce beau mois de mai,

    l'élève de CM2 est à la fois bien pénible et attendrissant !

    Afficher l'image d'origine

    Il est parfois amoureux. Il est rebelle, du moins il essaie. Il s'exerce à l'effronterie.

    Il est d'humeur bavarde mais il est parfois timide.

    Il est souvent maladroit. 

    Il teste les réactions de ses copains et celles des adultes, sans aucune délicatesse.

    Il est préoccupé par tout : ses premiers émois amoureux, son passage en sixième, son corps qui se transforme.

    Il fleure bon le mélange des parfums chipés à papa ou maman et des  hormones !

    Il porte casquette, et/ou et coiffures étranges.

    Il se couche (trop) tard, il est fatigué.

    Il a un portable dans son cartable.

    Malin, il joue la montre, il a compris que poser des questions en tout genre peut éviter de devoir écrire un exercice de plus !

    Il répond, il provoque mais il sait charmer aussi.

    Il se confronte difficilement au regard des autres.

    Il est parfois mal-aimable mais il sait pratiquer l'humour.

    Il parle un langage qui n'appartient qu'à lui et ses semblables.

    Bref, il fait sa grande entrée dans la préadolescence.

    Alors voici un petit article, juste pour en sourire un peu et pour savoir si votre classe de CM2 ressemble à la mienne en cette magnifique saison qu'est le printemps...

    Voici quelques portraits d' élèves, chacun étant, dans ma classe, décliné en plusieurs exemplaire

    Afficher l'image d'origine

     

    L' amoureuse

    Elle dépose 10 fois par jour un petit "je t'aime" sur le bureau de son voisin dès qu'il a le dos tourné.  

    "Maîtreeeeesse ! Quelqu'un il a encore mis un mot sur ma table ! Y'a écrit je t'aime et moi j'aime personne moi!" dit l'affreux jojo tout fier, trémolos dans la voix, œil brillant!

    Tout le monde se met à rire, sauf l'amoureuse.

    L'amoureux

    Il bouscule l'objet de sa tendresse dès qu'il peut. Un p'tit contact, ça fait du bien.

    Sauf que la chérie ne comprend pas ce qui se passe, ou fait semblant.

    "Maîtreeeesse, Truc il fait rien que me bousculer tout le temps, j'en ai assez" dit la coquine, trémolos dans la voix, œil brillant!

    Tout le monde se met à rire, sauf l'amoureux.

    Afficher l'image d'origine

    La victime

    "Maîtreeeesse ! On a volé mes clés, elles étaient là avant la récré" Tiens, elles sont dans ta trousse

    "Maîtreeeesse ! Machin il a fait les mêmes trucs justes que moi et il a 2 et moi 3" Tiens regarde, tu vois tes erreurs là?

    "Maîtreeeesse ! Bidule il fait que me regarder mal j'en ai marre"

    Mon petit chou, pense la maîtresse, si tu savais comme moi aussi j'en ai assez !

    Afficher l'image d'origine

    le footeux et la footeuse

    Ils se passent des mots pour mettre en place la stratégie à adopter à la prochaine récréation.

    Ils pleurent quand ils ont perdu le match "parce que la classe de madame machin ils ont triché". Ils se font des passes dans le couloir.

    Ils sont totalement offusqués quand la maîtresse (allergique au foot en plus) leur confisque le ballon parce que "quand même ça suffit, la récré ce n'est pas dans les couloirs !"

    La vilaine maîtresse tient bon, rit sous cape ou s'énerve, c'est selon les jours !

    Afficher l'image d'origine

            Miss or mister sensible

    Il ou elle pleure à la moindre remarque.

    Il ou elle pleure quand ses copains pleurent.

    Il ou elle devient vite couleur coquelicot.

    Il ou elle se fâche avec son meilleur ami sans savoir pourquoi.

    Il ou elle s'énerve vite sans vraiment de raison.

    Refuse de passer au tableau et dit dans un souffle "j'peux pas".

    La maîtresse sourit, attendrie ou bouscule un peu ce petit monde, selon les cas !

    Afficher l'image d'origine

                 Le distrait, la distraite

    Dialogue vécu :

    "-Bidule, tu veux bien te mettre au travail s'il te plait...

    - Hein? Quoi? Oui, enfin non, heu, je sais pas !"

    - Tu te moques de moi?

    - Oui oui, heu mais non !"

     

     

    Tout le monde se met à rire, et la maîtresse a bien du mal à se retenir !

     

     Et chez vous, ils sont comment les loulous?

     

     

     

     

    « La roue des déterminantsLangues vivantes »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    ffb
    Samedi 14 Mai 2016 à 19:18

    Ah les CM2 !! Tous les ans, on oublie que nos loulous sont en pleine métamorphose et on assiste à une multitude de petits drames !!! ces demoiselles passent leur temps à chichiter et à faire les vamps devant les garçons. Elle sont là à blablater sur les garçons qui eux bien souvent sont dans leur partie de foot. Quand par malheur il pleut et que le foot n'est pas possible, chacun s'observe d'un coin de la cour et de temps en temps on voit des messagers chargés de faire passer des messages !! Dans les couloirs on entend des commentaires qui bien souvent nous font rire à condition bien sur qu'ils restent bon enfant !! (mais surtout ne pas le montrer !!) . Par contre, je n'apprécie vraiment pas le fait que les grands s'en prennent aux plus petits sous prétexte que l'année prochaine c'est eux qui seront les "petits" du collège. Physiquement, ils sont en pleine transformation et poussent comme des asperges et on voit les pantalons qui deviennent de plus en plus courts !!

    Ce qui se répète tous les ans aussi, c'est la provoc et les soupirs quand on ose leur faire remarquer que leur comportement n'est pas acceptable !! quoi, quand même, la maîtresse elle peut pas nous comprendre !!! Mais si les enfants, je peux tout à fait vous comprendre mais simplement, tout n'est pas permis.

    Enfin, ce qui me touche c'est quand même que sous leur air d'ado, ils restent des petits bouts  avec leurs bons côtés mais vraiment parfois qu'ils sont attachiants !!

    Ceci étant dit, je me régale avec mes monstres et tous les ans j'ai un petit pincement au coeur de les voir partir vers d'autres horizons.

      • Samedi 14 Mai 2016 à 19:23

        Je constate que nous vivons la même chose ! Attachiants est vraiment un terme bien choisi.

    2
    Samedi 14 Mai 2016 à 19:54

    J'aime beaucoup ton article !!!

    J'ai eu des CM2, et oui, c'est tout à fait ça ! En CE2 CM1 cette année, j'ai quand même un amoureux, des footeux, quant aux victimes et aux distraits, je crois qu'il n'y en a pas qu'en CM2.

    Spéciale dédicace pour ton petit caliméro !!! winktongue

    3
    Samedi 14 Mai 2016 à 20:21

    Les miens , avec le théâtre, prennent leurs aises . Les timides le sont un peu moins, les paresseux et les pénibles , un peu plus.

    La maîtresse leur demande de faire la cour dans la cour mais c'est le moment de sortir des textes et des chansons d'amour !

      • Samedi 14 Mai 2016 à 20:30

        Tu as raison, le théâtre c'est magique pour les élèves mais le revers de la médaille c'est qu'ils se libèrent les bougres !

    4
    Samedi 14 Mai 2016 à 20:22

    les mêmes!! sarcastic

    5
    Vikashette
    Samedi 14 Mai 2016 à 21:09
    J'ai une classe de CE2-CM1-CM2, ce qui veut dire que les CM2, pour la plupart, ça fait 3 ans qu'on passe nos journées ensemble. Alors certains savent bien quelles questions posées pour gagner 5 minutes, on connaît l'humour de chacun... On se connaît bien! Mais depuis la rentrée des vacances de printemps, ils changent de jeux dans la cour. Comme ils n'iront pas tous dans le même collège, ça sent les adieux mais pas tout à fait! Ça fera encore tout bizarre aux vacances de plus passer de temps avec eux!
      • Samedi 14 Mai 2016 à 21:36

        Tu les connais bien et c'est réciproque, ça doit avoir de vraiment bons côtés.

    6
    Isac
    Samedi 14 Mai 2016 à 21:27
    Pareil !Surtout à partir d'avril : ils deviennent un peu pénibles, jouent les petits coqs devant les autres élèves, parfois aussi avec les adultes, mais pleurent facilement quand ils s'aperçoivent quils n'auront pas le dernier mot. Mais ils sont aussi attendrissants quand ils se remémorent leurs souvenirs d'école en commun, comme pour mieux se rassurer avant le grand départ. ☺
      • Samedi 14 Mai 2016 à 21:37

        Que de stress le départ pour le collège. Moi, j'aime quand ils reviennent nous voir plus tard, quand ils sont au collège, quand ils ont leur brevet...

    7
    glayeul
    Samedi 14 Mai 2016 à 21:39
    Même chose chez moi... Mais le plus drôle c'est de voir lesCE2 et les CM1 regarder les CM2 être de plus en plus "bizarres" comme ils m'ont fait remarquer jeudi quand les CM2 étaient hors de la classe !!!!
      • Samedi 14 Mai 2016 à 21:46

        Hé hé, des mutants !

    8
    Cecilez
    Samedi 14 Mai 2016 à 21:49

    Tout pareil, y compris le fait qu'ils sont dans ma classe depuis 3 ans. Mais on se connait depuis la maternelle, certains viennent à la maison pour les anniversaires de mes propres enfants, on fait du covoiturage avec les parents pour aller aux activités à 15 km.

    Chez nous, ils vont passer une journée au collège en mars et après, ils ne sont plus les mêmes, ils ont franchi le cap. Sauf dans tous les moments où ils redeviennent des  petites personnes inquiètes sur les changements.

    Ce jour-là, la tenue est très étudiée, elle correspond à ce qu'ils s'imaginent des collégiens. Mais les collégiens en rigolent (gentiment) car les CM2 ont en général un train de retard.

    9
    Dimanche 15 Mai 2016 à 09:33

    ici aussi j'ai les mêmes .... je partage ton article

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:01

        Merci pour le partage !

    10
    Dimanche 15 Mai 2016 à 15:23
    J'en ai peu cette année mais les années se suivent et se ressemblent... Je les connais depuis la maternelle, ils m'ont depuis 4 ou 5 ans mais là, je dois les prévenir qu'on ne se tient pas par la taille dans la cour, que je vais peut-être bien convoquer leur parents. Que leur comportement, certains jours ne leur rend pas service. Et le lendemain, ils viennent me dire qu'ils ne veulent pas aller au collège, ils resteront toute leur vie dans cette petite école. J'adore aussi comme certains durs à cuire reviennent me voir quand ils sont en 6ème, qu'ils reviennent en classe les jours de grève en disant: "c'était tellement bien ici" alors qu'en fin de CM2 ils voulaient seulement partir .... Ah, les CM2 !!!!
      • Dimanche 15 Mai 2016 à 15:27

        Pressés de partir en CM2, nostalgiques en sixième !

    11
    Dimanche 15 Mai 2016 à 16:38

    C'est vrai qu'ils sont pressés de partir et qu'ils reviennent nostalgiques nous revoir l'année suivante... Signe qu'on ne les a pas trop traumatisés au final ! En  cours de CM2 je trouve qu'ils deviennent surtout beaucoup plus susceptibles... Il faut les manier avec des pincettes !

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 18:27

        C'est parfois du grand art c'est vrai !

    12
    Mercredi 18 Mai 2016 à 14:29

    très très sympa cet article!

      • Mercredi 18 Mai 2016 à 16:59

        Merci m'dame !

    13
    Jeudi 19 Mai 2016 à 20:14

    Alors, pour moi, pas de classe de CM2 mais j'en vois défiler tous les jours dans ma classe.

    Ton article m'a bien fait rire cool

      • Jeudi 19 Mai 2016 à 20:25

        Tant mieux, c'était le but !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/*curseur*/ Sparkly Smiley Star /*flèches haut bas droite*/