• Bouloventre et Culpabilitas : des invitées que je n'attendais pas !

    Ma classe de CP est une classe formidable où des enfants tous très différents apprennent ensemble.

    Ma classe a un côté un peu magique, un beau matin (ou après-midi, comme vous voulez), le petit qui ne connait pas le nom des lettres se met à lire, comme ça, sans crier gare, sans prévenir. La petite timide qui ne dit jamais rien, d'un coup d'un seul se met à lire toute seule les consignes du fichier de maths.

    Et ce n'est pas fini, ils font pareil en maths, par un bel après-midi (ou par une belle matinée, comme vous voulez bien sur) les voilà qui comprennent le principe de la soustraction...

    Et moi, la maîtresse, en les voyant progresser comme ça, j'ai l'impression qu'une bonne fée est cachée dans ma classe, ils me donnent même des frissons les petits Schtroumpfs. Même si certains sont malhabiles, très remuants, bavards ou au contraire éteints. Même si ce n'est pas facile pour ceux qui ne parlent pas bien le français ou qui ont des difficultés particulières. Ils avancent et c'est ce qui m'importe et me réjouit.

    Et puis un jour,  un petit bonhomme qui ne va pas bien, pas bien du tout, devient  violent, très violent, vis à vis de lui même,de ses copains et même de moi aussi, rendant la vie de la classe très très compliquée, pendant de longues journées, de longs jours, d'interminables semaines.

    Mais où sont donc passés les sourires des petits Schtroumpfs?

    Où est passée ma belle énergie?

    Où sont passées mes envies de jeux et d'ateliers?

     Mais où est donc passée la bonne fée? Mystère !

    La sorcière Bouloventre...

    En attendant, la sorcière Bouloventre vient me titiller...

    La vilaine s'incruste dans mes rêves et le matin quand je bois mon thé. Elle m'accompagne toute la journée.

    Je ne veux pas qu'elle prenne le contrôle mais je me surprends à crier, à gronder pour des broutilles des petits qui, somme toute, ne font rien de bien méchant.

    Je ne veux pas qu'elle prenne le contrôle mais j'ai souvent le sourire un peu forcé, je le sens.

    Je ne veux pas qu'elle prenne le contrôle mais j'ai supprimé les ateliers car il faut veiller au grain.

    Je ne veux pas qu'elle prenne le contrôle mais elle est aux commandes quand le petit se déshabille, restant vêtu de son seul slip au milieu de la classe.

    J'essaie de prendre du recul, de comprendre, d'être bienveillante.

    Alors, la copine de Bouloventre s'invite à la fête, la très antipathique Culpabilitas !

    C'est elle qui ricane dans mon dos quand l'enfant est accueilli chez mon collègue de CM2.

    C'est elle encore qui se réjouit quand la séance de maths n'a pas été très dynamique.

    C'est elle qui est à la fête quand la séance de lecture est interrompue.

    C'est elle qui s'amuse quand je n'arrive pas à calmer l'enfant qui fait un marathon tout autour de la classe.

    C'est elle qui se régale quand je le laisse jouer au coin de regroupement pour avoir la paix quelques minutes et qu'il interpelle ses camarades, les invitant à arrêter de travailler.

    Toute l'école se mobilise pour tordre le cou aux sorcières et améliorer la situation de l'enfant.

    Directrice et collègues sont toujours là pour m'aider à faire face.

    Je ne suis pas la seule à recevoir la visite de la sorcière Bouloventre.

    Je ne suis pas la seule à essayer de faire vivre une classe accueillant des enfants perturbés.

    Alors on se sert les coudes, on s'aide, on s'écoute, on partage.

    Alors on fête un anniversaire, on boit un coup tous ensemble.

    Alors on rigole, l'humour est un merveilleux pansement !

    Bouloventre et Culpabilitas n'ont qu'à aller se faire pendre ailleurs !

    Bouloventre et Culpabilitas

    J'ai écrit ce billet parce que je suis une optimiste : j'espère que la bonne fée sera de retour demain !

    J'ai écrit ce billet parce qu'après un week-end ensoleillé j'ai repris du poil de la bête.

    J'ai écrit ce billet, aussi, pour celles et ceux qui vivent aussi ce genre de moments difficiles en classe : vous n'êtes pas les seuls et cela ne signe en rien votre incompétence même si vous vous sentez impuissants.

    Sortez, pensez à autre chose et surtout, ne laissez pas les sorcières vous envahir trop longtemps !.

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    « Jack et le haricot magiqueLes Doc's du mois de la CPB »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Mars à 15:08

    c'est touchant et joliment écrit ! Bonne reprise avec les bonnes fées !

      • Dimanche 5 Mars à 18:56

        Merci. Elles arrivent, j'en suis sure !

    2
    manuric
    Dimanche 5 Mars à 15:09

    Merci !!! Quel joli texte et combien réaliste !

    Bonne semaine avec Madame la bonne fée (mais n'est-elle pas le double bénéfique de la maîtresse ?!?)

      • Dimanche 5 Mars à 18:57

        Merci pour ce gentil commentaire !

    3
    geller
    Dimanche 5 Mars à 17:21
    je te reconnais bien la, et aussi pour me faire avoir les larme o yeux...je t aime ma fille et suis fière de toi.
      • Dimanche 5 Mars à 18:55

        Oh maman, tu viens lire ici OK mais pas de larmes aux yeux, ça, NON !

      • Lundi 6 Mars à 21:52

        ♥♥♥

    4
    Cecilez
    Dimanche 5 Mars à 18:44

    Coucou Pascale, c'est sûr, il y a des années où il faut les tenir loin ses sournoises ! Merci pour ce témoignage. C'est la première année où je reprends du plaisir après trois années vraiment compliquées. Heureusement, il (le plaisir d'enseigner) est revenu dès qu'il a senti un espace libre, très vite, avec des tas de projets. Courage !

      • Dimanche 5 Mars à 19:23

        Je suis bien contente pour toi que des jours meilleurs soient arrivés !

      • Cecilez
        Dimanche 5 Mars à 19:29

        J'espère que ça se produira bientôt pour toi.

    5
    Solène
    Dimanche 5 Mars à 20:34
    Merci pour ton témoignage, cet écho si bien écrit de ce qui fait parfois notre quotidien. Un nuage sombre avant l'éclaircie. La parole, le partage avec tes collègues , la vie en dehors, tout ça est si important comme tu le dis! Bon courage!
    6
    Dimanche 5 Mars à 20:49

    Très joli texte, très touchant ! La bonne fée n'est jamais très loin, courage ! yes

    7
    magali
    Dimanche 5 Mars à 21:00

    Bonsoir à toi pour ton témoignage sincère, complet, émouvant et empreint d'une prise de recul impressionnante! Merci d'avoir partagé avec nous, ce moment ô combien compliqué, qui nous rappelle finalement que nous ne sommes que des êtres humains et que malgré toutes nos bonnes fées, les sorcières sont là et rôdent!.... J'espère que cette journée ensoleillée suffiront à te libérer de ces sorcières (je les connais aussi)....Je pense que tu connais ces techniques mais je me permets d'en glisser à nouveau 2 mots: Brain Gym et Calme et attentif comme une grenouille....Brain Gym permet de "bouger pour se concentrer et se détendre" et la grenouille en méditation en pleine conscience.... Bon courage, garde le cap et dis toi que ce petit bout doit beaucoup souffrir pour agir à ce niveau-là... (psy, réseau, parents, je pense que tu l'as fait aussi ;) ....)

     

      • Dimanche 5 Mars à 21:47

        Merci pour ton commentaire et tes conseils.

        Je pratique Calme et attentif comme une grenouille mais pas encore la Brain Gym. Je vais regarder de ce côté là...

        Quant au reste, tout est en mouvement petit à petit.

    8
    sandrine
    Dimanche 5 Mars à 21:24

    Quel beau texte ! Je suis d'autant plus touchée que je suis enseignante en Itep où ces petits bouts si perturbés sont tous regroupés. Celui-là a de la chance d'avoir une maîtresse qui invoque les bonnes fées mais qui laissent aussi entrer ces vilaines sorcières qui en nous rendant visite nous rendent plus fortes, plus compréhensives. Bon courage pour la suite... Et si tu as besoin d'aide et de conseils, je te répondrai avec plaisir, je ne suis pas la fée miraculus mais avec l'expérience j'ai quelques tours dans mon sac ;)

      • Dimanche 5 Mars à 21:48

        Merci, je ne manquerais pas de te demander des conseils si besoin !

    9
    Carodu22
    Dimanche 5 Mars à 21:36

    J'ai connu ça (avec une année bien compliquée l'année dernière) et connaîtrai sans doute ça à nouveau. L'essentiel est de réussir à rebondir et ça, c'est possible car les classes changent, les élèves aussi, et les parents d'élèves!!!

    Bravo pour ce joli texte criant de vérité.

    Ceci nous rappelle que nous sommes des êtres doués de sensibilité et c'est tant mieux, et que même si nous ne sommes pas parfaits, nous faisons de notre mieux.

    La fée sera là demain, au garde à vous! :)

    10
    Dimanche 5 Mars à 21:38
    Merveilleux texte qui fait écho chez moi et à mon K... Avancer au jour le jour en faisant fi des méchantes sorcières et en ouvrant sa potte aux nonnes fées. Courage
    11
    Philau94
    Dimanche 5 Mars à 21:52

    Ecrire, c'est déjà guérir.

    Non, tu n'es pas la seule.

    Merci pour ce partage. Courage ...

    12
    Lamarie2b
    Dimanche 5 Mars à 22:11
    Merci pour ce joli texte qui me parle tellement. Bon courage!!!
    13
    Lundi 6 Mars à 13:09
    Merci Pascale ! C'est si bien dit...
    14
    mag
    Lundi 6 Mars à 18:14
    alors ces sorcières et ces fées ? ?
    15
    driyou
    Lundi 6 Mars à 19:33

    Cela fait beaucoup de bien de lire ton post !!
    Chez moi aussi ces deux vilaines sorcières se sont invitées depuis un certain temps...la pleine lune de novembre très exactement ! Et comme toi je me surprends à crier, à être agressive parfois, à "enquiquiner" mes collègues avec machin et bidule qui me tapent très sérieusement sur le système...Et puis je vois l'année qui défile et la très redoutée période 5 (de 12 semaines pour nous !) qui arrive sur ces grands chevaux...
    Tout comme toi j'ai espoir que la bonne fée revienne, je la supplie tant et plus de faire vite pour ma santé mentale et celle des mes élèves adorables qui n'ont rien demandé et qui essaient tant bien que mal de travailler dans des conditions pas toujours faciles. Mes élèves pénibles n'en sont pas à courir tout nu (fort heureusement ne leur donnons pas de mauvaises idées) et en te lisant je me dis que quelque part j'ai de la "chance" !
    En tous cas merci, et j'espère que tu te sentiras encore plus soutenue en lisant ce message !

      • Lundi 6 Mars à 20:04

        Merci Driyou pour ce témoignage. Hélas j'ai bien l'impression que nous sommes de plus en plus nombreux à vivre ce genre de situations. Je te souhaite bon courage...

    16
    mag
    Lundi 6 Mars à 20:16
    C'est la remarque que je me faisais, je me retrouve dans ton com Dryiou. Cet après midi après X moments d'insolence d1 élève de ma classe, j'ai décidé de la sortir de ma classe: instantanément changement de climat de classe....fou non?
    17
    mag
    Lundi 6 Mars à 20:17
    allez les fées on a besoin de vous!!! (nous sommes nombreux )
    18
    Lundi 6 Mars à 21:25

    Un article émouvant, oui, mais les commentaires aussi hein !!!

     

      • Lundi 6 Mars à 21:46

        C'est vrai ça, les collègues déjà ça me fait quelque chose mais celui de ma mère alors la...

    19
    Lundi 6 Mars à 21:53

    J'aime ton optimisme Pascale. C'est bel et bien toi cette fée qui est malmenée par les difficultés. 

    Bon courage et merci de partager cela avec nous, car la réalité de la classe, c'est ça aussi ! 

      • Mardi 7 Mars à 18:15

        Merci pour ton gentil message copinette !

    20
    Sophinette
    Mardi 7 Mars à 09:47

    Ohhhhhhhhhhhhhh ma Soeur !!!! Quand j'avais vu le titre avec bouloventre j'avais pas eu envie d'ouvrir ton billet, mais maintenant que je l'ai lu, je tiens à te dire combien je t'aime, combien je sais TOUT CE QUE TU DONNES pour les enfants qui sont dans tes classes ! N'oublie jamais qu'un seul n'est rien contre tous, qu'un seul n'est pas la majorité des enfants qui t'adorent et à qui tu le rends si bien. Le matin, quand ces vilaines sorcières viennent t'envahir, pense surtout et avant tout aux autres enfants, et celui-ci penses-y uniquement quand tu le vois, quand tu es arrivée. Je comprends la situation, mais tu es une nana tellement formidable ma soeur, sensible, belle, intelligente, ne laisse personne t'abimer, et si tu n'as plus d'autre solution, appelle moi, je viens tous leur casser la figure ha ha ha ! Je t'AIME FORT !!!!!!!!!!!!!!!!!

      • Mardi 7 Mars à 18:14

        Quel joli message ma sœur, merci merci merci !

      • Mardi 7 Mars à 19:45

        Qu'ils sont émouvants tous ces commentaires !

    21
    Mardi 7 Mars à 19:44

    On connaît tous et toutes des difficultés mais rarement on ose en parler sur nos blogs. On y met surtout ce qui fonctionne. On cache nos erreurs, nos coups de mou, nos désillusions. Alors, tout simplement, merci.

      • Mardi 7 Mars à 20:49

        Merci miss Bonydé. C'est vrai, ce n'est pas parce qu'on blogue que nous sommes toujours au top du top...

      • Mardi 7 Mars à 21:29

         Bien dit !

    22
    Mardi 7 Mars à 22:17

    Très beau message, bravo d'avoir su l'exprimer, il fait tout plein d'écho partout. Courage et bravo à toi d'être toi!!

      • Mercredi 8 Mars à 19:13

        Merci pour les compliments Multik.

        J'ai hésité avant de publier mais au final je suis contente de l'avoir fait car effectivement, cela fait écho chez pas mal de personnes.

    23
    Mude
    Mercredi 8 Mars à 17:51

    Merci pour ce partage !

    Je ne savais pas nommer l'affreuse Bouloventre, son ombre rode parfois... Heureusement les bonnes fées sont nombreuses ^^

      • Mercredi 8 Mars à 19:11

        Quand on la nomme, elle n'aime pas ça, hé hé hé, nous sommes plus fortes qu'elle !

    24
    Lundi 20 Mars à 21:34

    Touchée!!!

    25
    mag
    Lundi 20 Mars à 21:48
    Comment vas tu pascale ? Les sorcières s'éloignent -elles ?
      • Mardi 21 Mars à 20:27

        Merci de prendre des nouvelles. Disons qu'elles se baladent, ça va, ça vient, d'une classe à l'autre, d'une heure à l'autre. Rien n'est encore gagné.

    26
    magali
    Mardi 21 Mars à 21:23

    Bonsoir, je ne sais pas si ça te soulagera mais je sais que chez nous c'est même tendance ...

    accrochons-nous elles ne vaincront pas ;)

      • Mercredi 22 Mars à 14:36

        Je préfèrerai que nous ne soyons pas si nombreux à partager ce genre de vécu. Mais je constate le contraire hélas.

        Merci pour ton message et bon courage !

    27
    Mercredi 22 Mars à 15:17

    Notre boulot est fait de hauts... mais aussi de bas. Il faut être parfois solide pour tenir le coup... On a tous vécu des moments comme ça, pas les plus simples à vivre parce qu'on ne se reconnaît pas soi-même... Je crois qu'il ne faut pas se laisser envahir par la culpabilité, parce que c'est normal en fait : parfois c'est juste très très dur !!!! Mais demain est un autre jour, tu as raison de rester optimiste... Je t'envoie quand même par ces temps difficiles une belle dose de courage (et de poil de la bête !)

      • Mercredi 22 Mars à 15:36

        Hi hi hi, merci mais je prends la dose et je te laisse les poils !!!

    28
    Lundi 31 Juillet à 00:16

    Oh comme cet article me parle ! Merci pour ce partage ! Je me retrouve beaucoup dans tes mots. Mots (ou maux...) que je n'avais jamais réussi aussi bien à exprimer ! Heureusement qu'il y a notre côté optimisme qui aide à combattre ces sorcières! Gardons la flamme dans ce métier passionnant qu'est le nôtre et en attendant, profitons un peu des vacances ;-)

      • Lundi 31 Juillet à 14:10

        Désolée que toi aussi tu ais vécu de pareilles journées. Profite bien de tes vacances et espérons que l'année qui arrive sera plus sereine.

    29
    ffb
    Samedi 5 Août à 12:35

    Ah que cela me parle également, je viens de passer la pire année de ma carrière (37 ans quand même). Si encore j'avais eu le sentiment d'être soutenue par les parents, mais entre ceux qui n'acceptaient pas que je recadre leur enfant et ceux qui trouvaient que j'étais trop laxiste envers les perturbateurs c'était vraiment compliqué à gérer !!! J'ose espérer que je n'ai pas perdu mon enthousiasme et que la prochaine rentrée me fera  très rapidement oublier ce cauchemar !!!!

      • Samedi 5 Août à 15:25

        J'ai l'impression que nous sommes bien trop à vivre ces situations. Je ne peux que te souhaiter un bon mois d'aout.

        Soyons optimistes pour la prochaine rentrée !

    30
    Magali
    Samedi 5 Août à 22:54
    En effet, je me faisais la même remarque...il y a un vraie souffrance dans notre métier même lorsque la passion est notre moteur...
    J'espère que nos supérieurs nous lirons et essaierons de comprendre pourquoi...
      • Samedi 5 Août à 23:10

        Tu as raison. Souvent hélas cela dépasse largement le cadre de l'école. Il y a tellement de choses qui vont de travers !!!

    31
    Magali
    Samedi 5 Août à 23:29
    Au vu des commentaires je me fais la rèflexion suivante : nous sommes chacun différents,nous avons chacun notre manière de travailler,nous ne travaillons pas tous au même endroit, nous n'avons ni les mêmes élèves,ni les mêmes ni le même type d'élèves encore moins les mêmes problématiques mais nous nous retrouvons beaucoup avec des craquages, burn out et beaucoup envisagent un après"face aux élèves"...
    Conclusion...ce n'est peut être pas que de nous....non?
      • Samedi 5 Août à 23:34

        Ah mais cela j'en suis absolument convaincue !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/*curseur*/ Sparkly Smiley Star /*flèches haut bas droite*/